J'ai repris ma casquette de maîtresse, depuis quelques jours, pour "officier" en maternelle ;)

Le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne m'ennuie pas ! Ces enfants sont extras !

Je partage une petite anecdote avec vous ... A la fois drôle et un peu "cruelle" ;)

Ce matin, l'un d'entre eux, ayant fini le travail demandé, je lui propose de me faire un dessin "libre" ... J

e le laisse choisir son "sujet".

Il a donc commencé à dessiner une magnifique arche de fleurs, vous savez comme dans les mariages américains, un peu comme ça :


Photo : Mariage et pacs

Je restais muette d'admiration et d'étonnement, les petits garçons ayant plutôt tendance à dessiner des voitures, des avions ...

C'était joli, bien dessiné, coloré ...

Sous son arche il a ajouté les mariés bien sûr ...

La mariée avec sa belle robe (orange) et le marié en bleu ...

Jusque là, tout semblait parfait dans le meilleur des mondes ...

Puis, il a ajouté des espèces de zigouigouis sur le dessus de l'arche ... jaunes et rouges ...je lui ai demandé ce que c'était ...Il m'a parlé de "fire", alors, étant dans une ambiance festive, j'ai pensé "fireworks", c'est à dire "feux d'artifices" ...

Jusqu'à ce qu'il me demande comment on disait "fire truck" en français ....

Hum, un camion de pompiers ? Sur un dessin d'american wedding ?

Je me suis dit que le marié était peut être pompier et que ses copains faisaient une haie d'honneur ...

Jusqu'à ce qu'un avion apparaisse au dessus de l'arche et se mette à ...jeter des missiles !!

Mon Dieu, les zigouigouis sur l'arche n'étaient donc pas de jolis feux d'artifices mais bel et bien un vrai feu, déclenché par les bombes lancées sur ces pauvres jeunes époux !

Ahhhhhh ! Alors là, j'avoue, je n'y aurais jamais pensé ...

Je n'ai pas trop réussi à savoir pourquoi cet adorable petit romantique en voulait tellement à ces pauvres mariés, mais j'avoue que j'aimerais bien comprendre ;)

Devant ma mine horrifiée, le petit zouzou m'a un peu rassurée en me confiant que les mariés étaient "zuste blessés" ... Ah ...ouf alors !