Si on revient quelques années en arrière, pas très loin, juste 2 ou 3, on se souviendra que Miss Fafa et les maths, ce n'était pas une love story ...loin de là !

D'une part ça ne l'intéressait pas du tout, et d'autre part, elle avait décrété que de toute façon "elle était nulle en maths" ... paf, affaire réglée, je suis nulle, ne m'en demandez pas trop !

En fait, elle n'était pas nulle, mais souvent étourdie et surtout, je le répète, pas du tout inspirée par le truc ..et quand Miss Fafa a décidé que ça ne lui plaisait pas, la bataille est rude...

Alors que depuis plus d'un an, son papa s'échine à lui faire retenir ses tables de multiplications (je vous vois pousser de grands cris, mais rassurez-vous seulement les tables de 2, 10, voire 3 peut être ...)

Les séances étaient souvent houleuses ...Miss Fafa oubliait systématiquement ce qu'elle semblait avoir acquis la veille ...

Et je ne vous parle pas des problèmes ! Elle qui est plutôt dégourdie, imaginative, malicieuse, restait muette devant un énoncé simple ...Butée : non, je n'y arrive pas ...

Bon, ce n'était pas non plus catastrophique et le problème venait aussi du fait qu'on avait un peu tendance à comparer avec son frère qui lui survole toutes les matières aisément sans qu'on n'ait à intervenir, et surtout sans fournir le moindre effort ...

MAIS, cette année, ça y est Miss fafa a enfin choppé la bosse des maths !

Il faut dire que la maîtresse ne compte pas ses efforts !

Calcul, calcul, calcul, problèmes, problèmes, problèmes ...

Entraînement intensif et ça paie !

Alors qu'on se demandait quand ils allaient enfin aborder l'apprentissage des fameuses tables de multiplication, ça y est, depuis quelques semaines ils s'y sont mis !

Sous forme de challenges, comme souvent ici !

Et c'est plutôt motivant pour Fafa !

Chaque enfant avance à son rythme.

Chaque semaine, ils doivent donc passer un test personnalisé : on leur demande de répondre à 44 petites multiplications en 2 minutes. Chaque test contrôle une table. Quand ils ont validé la table en question, paf, ils apprennent la suivante et c'est ainsi qu'aujourd'hui, je peux le dire Miss Fafa sait ses tables (jusqu'à la table de 8) sans trop d'erreurs ! Hip hip hip !

Ce fonctionnement plait bien à Fafa, devoir se mesurer au temps et être motivé par le fait de "passer un niveau", ça marche ...Moi, je me rappelle encore des interminables séances collectives, pendant lequelles Soeur Marie Stella (non, je n'invente pas ...mais c'était une excellente maîtresse ;)) nous faisaient passer à tour de rôle au tableau pour réciter ...et gare à celui qui se trompait ;)

Son papa n'a pas non plus lésiné sur les moyens pour atteindre ce résultat : il lui a installé un super tableau Veleda dans sa chambre ...le modèle XXL ;)

Et surtout il a découvert que c'est en apprenant "à l'envers" qu'elle retenait le mieux !

Pendant plusieurs jours elle n'a pas appris "7x5 = 35" ou "6x4 = 24" mais "35 c'est 7x5", "24, c'est 6x4ou 3x8" et du coup, c'est rentré !!

Même chose pour les problèmes. Il lui en a imprimés une belle liasse et depuis, elle s'entraîne en utilisant ce fameux tableau magique !

Tout cela méritait bien un petit article ;)

Et puis, Miss Fafa rêve de devenir astronaute et on lui a dit "un astronaute, c'est un as des maths" !

IMG_3131[1]