Pour celles et ceux qui me demandent oú nous en sommes avec la rentrée à l'école de notre crapouille, voici quelques nouvelles ...

Après avoir remué ciel et terre et heureusement avoir recu l'appui d'amis qui ont eu le courage de passer quelques coups de fil, nous avons fini par faire en sorte que l'AVS prenne enfin son poste ... Un imbroglio administratif incroyable que personne ne semblait décidé à démêler ...

Cette jeune femme intervient donc depuis 2 jours ...

Bien sûr,on pourrait sauter de joie et se dire que, sur ce point au moins,  l'affaire est réglée ...

Ce n'est pas vraiment le cas.

Evidemment nous sommes heureux de voir que Minilou n'est pas seul en classe, mais trés rapidement, je pense, il va falloir s'interroger quant aux compétences de cette jeune femme ...

Je ne remets pas en cause sa bonne volonté, mais du peu que j'ai pu apercevoir, j'ai bien peur qu'elle ne soit pas compétente pour ce type de poste.

S'occuper d'un enfant handicapé, cela demande un minimum de connaissance en psychologie de l'enfant et aussi un petit bagage intellectuel ... (J'avoue avoir un peu de mal , cesoir, en lisant le texte qu''elle a recopié pour lui, et les nombreuses erreurs d'orthographe qu'il contient ... )

S''en occuper dans un milieu scolaire, cela demande des compétences pédagogiques et surtout des capacités à être réactif et créatif car lorsque la classe travaille sur un type d'exercice, il faut savoir rapidement comment adapter l'objectif pour qu'il soit réalisable ...

Cela ne s'improvise pas et je trouve aberrant qu'on confie cette fonction à des personnes, certes désireuses de travailler, mais pas du tout compétentes,il faut bien l'avouer ... et si en plus cette personne ne dispose d'aucun matériel pour accomplir son travail....

Que cherche-t-on à faire en attribuant ainsi ce type de postes ? Simplement calmer les parents en colère ? 

A quand une vraie reconnaissance et surtout une vraie formation pour ces personnels indispensables ?

Quel beau métier pourtant !

Aujourd'hui, je confie mon fils 24 heures par semaine, à une personne dont je ne sais rien : quelle formation a-t-elle ? quelles sont ses compétences ? 

La seule chose que je sais c'est qu'elle bénéficie d'un contrat unique d'insertion professionnelle ... et cela ne me rassure pas vraiment.

La maîtresse a les mêmes doutes que moi et nous avons convenu de faire le point rapidement ...Mais je sais déjà que si nous soulevons ce problème, la seule réponse que l'on risque d'avoir, c'est la suppression de cette aide ...

 

Je sais que des mesures commencent à être prises pour remédier à cela, mais que c'est long et timide ! 

Mesdames et Messieurs les élus, dépêchez-vous ...les années ont défilé depuis 2005 ...

En ce qui concerne le reste de l'aide dont Louis a besoin, notamment au niveau du matériel, là, c'est le silence absolu.

Ni la MDPH,ni l'Enseignant référent ne nous donne de nouvelles.

Nous les avons pourtant sollicités plus d'une fois ...

Alors, là encore, nous ne pouvons pas attendre indéfiniment que des choses se mettent en place.

On a donc fourni notre i-pad personnel et acheter tout le petit matériel adapté ...

C'est loin d'être idéal car l''ecole ne dispose d'aucun matériel d'impression en état de marche, donc Louis travaille sur l'i-pad ( si son AVS arrive à adapter l'objectif ...) mais ne peut ni imprimer ni même nous envoyer ses travaux par mail puisque le réseau internet de l'école ne marche visiblement pas ...

Nous cherchons à acquérir une tablette plus adéquate, afin notamment de pouvoir y télécharger les manuels en version numérique.

A côté de cela,nous avons aussi à gérer tout ce qui concerne sa rééducation, car là encore, les réponses et les aides sont inexistantes ..

On nous a notifié un suivi en SESSAD, c'est merveilleux, ce serait exactement ce qu'il faudrait !

Pour ceux qui ne connsaissent pas, un SESSAD, c'est un service de soins (dans notre cas : orthophonie,Kiné et ergothérapie) qui se déplace sur les lieux de vie de l'enfant : maison, école etc ...

C'est extra car lorsqu'un enfant a besoin, comme Louis, de 6 à 8 séances par semaine, se pose trés vite le problème de la fatigue bien sûr mais aussi des absences à l''ecole ... difficile de tout caser après 16h ..

Sauf que le délai d'attente pour un SESSAD correspondant aux besoins de Minilou sont de 3 à 4ans ...

Bien entendu pendant cette longue attente,il faut mettre en place des soins en libéral ...

Le parcours du combattant commence alors pour en trouver qui soient habilités pour ce genre de handicap, et qui soient disponibles ..

Pour le moment, j'ai trouvé l'ergo qui a l'áir très bien, et l'orthophoniste ...Pour le kiné c'est bien plus compliqué ..

Le médecin que nous avons spécialement consulté n'a pas su nous donner des noms, alors nous cherchons par nous mêmes ...

En ce qui concerne l'ergo, il faut aussi savoir que cela n'est pas pris en charge par la sécurité sociale. La séance hebdomadaire coûte 60 euros .. autant dire que pour certaines familles c'ést sans doute une dépense impossible ..

Surtout, si comme pour moi, la MDPH n'a pas statué sur votre demande d'allocation et que vous avez dû arrêter de travailler ..

Demain,nous enverrons un courrier en recommandé à la MDPH pour leur demander quelle va être la suite ?

On me dit quíl n'y a pas les budgets, qu'il faut du temps pour que la loi de 2005 soit appliquée, etc etc mais je me demande parfois si le problème n'est pas ailleurs ... la société a-t-elle vraiment envie de voir des personnes handicapées prendre place dans la vie sociale, professionnelle, scolaire etc ...?

Depuis notre retour, je corresponds chaque semaine avec l'équipe qui s'occupait de Louis à l'école aux USA, et notamment avec son AVS qui était merveilleuse ...

Je lui ai raconté un peu la situation ... elle ne comprend pas et voilà ce qu'elle m'a écrit ce soir :

''Please let his teachers know that  Louis is a very bright boy and with a little help, he is capable of doing many many things. Academically he is bright and can easily learn in his subjects.  It is wrong to judge Louis’ ability solely by looking at him.  One needs only to take some time to get to know him and give him a chance to show what he is capable of.  Louis is capable of great things given the chance.  Tell them to not be afraid to work with him.  Sometimes people are afraid and do not want to take on a challenge…that is wrong!
 
We all need help on some things and no one is perfect.  Louis is just like anyone else and needs some help with certain things but he is a very independent boy and he works hard to overcome some things that he has trouble with.  Louis does NOT want help with things that he knows how to do independently. Please let them know that they should not be afraid to help him.  That is why the special equipment is so important.  It helps Louis be more independent on the things he needs help with.  Using a slant board is important for writing.  Sitting in his Rifton helps support him so that he can write and do math.  His thick pencil with the grip helps him with writing as well.  And, of course, he is great at using a computer or iPad.  He can type by himself either with his finger or using a stylus.  He knows the computer very well.  A joy stick also helps him on the computer, especially to look up information on the internet.  I will take pictures of the items  I mentioned above and will send them to you in a separate email so you can show what they need to get for him."'

Même à des milliers de Km, malgré son emploi du temps que je sais très chargé, elle a trouvé le temps de me venir en aide et de dire toute l'affection qu'elle a pour Minilou et mettre en avant toutes les compétence qu'íl a ...

Heureusement,nous avons un petit gars extra, qui saute de joie le matin au moment de partir à l'école, et qui ne se plaint jamais de tout ce qu'íl a à surmonter, alors pour qu'il en soit toujours ainsi, je continuerai de témoigner sur son parcours, en espérant que cela fasse un peu avancer les choses ...

IMG_1115