Oui,je sais, j'avais dit , suite à mon billet sur mon Companion que mon blog ne deviendrait pas un blog de cuisine mais une petite recette marrante et facile, ça ne fera de mal à personne non ?

Aujourd'hui,il a plu, comme hier,comme avant hier et comme demain très certainement ... alors à part manger et glandouiller dans la maison, on n'a pas fait grand chose du week end (enfin sauf Math qui a poncé. peint, coupé du bois etc ...)

Comme on a beaucoup mangé, la réserve de goûters a été sérieusement entamée.

Aussi à 14h, je me suis dit quíl fallait que j'agisse et que je fasse un gâteau si je ne voulais pas assister à une troisième guerre mondiale à 16h,lorsque Minilou découvrirait qu'il ne restait plus qu'ún seul paquet de barquettes au chocolat ...

Comme j'ai la fâcheuse habitude d'acheter des oeufs à chaque fois que je vais faire des courses, j'étais sûre d'en avoir ... Farine et sucre aussi ...

C'était déjà pas si mal ...

En levant la tête et en regardant par la fenêtre, j'ai aperçu mes oranges .. car oui,nous avons un superbe oranger dans le jardin et en ce moment, il croule sous les fruits ... sauf qu'ávec toute cette pluie, elles ont un peu tendance à pourrir ces pauvres oranges.

J'avais quand même réussi à en sauver 2 ou 3 pas trop vilaines .. sauf que personne ne les mange en fait ...

Pour en revenir à mon gâteau, je me suis dit que les oranges allaient peut être enfin trouver une raison d'exister !

Et effectivement en farfouillant dans le gros livre de recette fourni avec le Companion, je suis tombée sur une recette de gâteau à l'orange ...

Alleluia !

Alors évidemment au premier coup d'oeil, je me suis dit que je prenais des risques car la recette faisait état d'huile d'olive et d'une orange entière (pas seulement les zestes,non, TOUTE l'orange avec sa peau mais sans les pépins ...)

Allez hop, l'avantage d'ávoir des oranges qui poussent dans le jardin, c'est qu'on est sûr qu'elles n'ont pas été aspergées de produits chimiques,je pouvais donc me lancer sans crainte ... Si vous n'avez pas d'orange dans le jardin, une orange bio fera l'affaire je pense ...

Le robot Companion a une lame ultra coupante, donc effectivement,je n'ai eu qu'à couper l'orange en 4 quartiers et il s'est chargé de la broyer !

Quelques cl d'huile d'olive et grammes de farine plus tard, on obtenait un décicieux gâteau ...

Je n'ai pas dit aux enfants qu'ils avaient avalé de l'huile d'olive et la peau d'une orange au goûter, et ils n'y ont vu que du feu, donc je vous recommande la recette ...Enfin de toute façon, comme à son habitude, Minilou n'a pas voulu y goûter, préférant avaler son sachet de barquettes au chocolat ... caroui Minilou est un enfant parfait,gentil et serviable MAIS ilrefuse d'avaler une seule bouchée d'un gâteau fait maison, et personne ne peut résoudre ce mystère ...

Les autres gourmands ont dit que c''etait trés bon et Math, qui avait connaissance des ingrédients, a trouvé qu'on ne sentait ni la peau de l'orange ni l'huile d'olive :)

Allez, vivement lundi ....

Photo prise un jour où le soleil était ENCORE vivant ....

 

Ah et voilà la recette, je pense que vous pouvez la faire même sans ce fameux robot,il faut juste trouver un moyen de pulvériser l'orange avecsa peau ...

Ingrédients :

  • 1 Orange bio (ou du jardin ;)0
  • 200g de sucre
  • 10 cl d'huile d'olive
  • 3 oeufs
  • 10 cl de lait demi écrémé
  • 250 g de farine (enfin moi jái utilisé mi farine mi maizena)
  • 15g de levure chimique

Instructions :

  1. Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).
  2. Coupez l’orange en quartiers sans l’éplucher. Enlevez les pépins et les filaments du milieu ainsi que le pédoncule.
  3. Placez le reste, c’est à dire les quartiers avec la peau dans le robot muni du couteau hachoir ultrablade.
  4. Ajoutez le sucre, l’huile, les oeufs et le lait. Mixez en vitesse 11 pendant 3 min.
  5. Lancez le programme pâte P3 et ajoutez petit à petit la farine et la levure.
  6. Tapissez un moule à manqué de beurre et versez-y la pâte. Enfournez pour 35 à 40 min environ.
  7. Laissez refroidir, puis servez.