Je suis née, j'ai grandi, fait mes études, me suis mariée et ai même eu mes enfants à Saint-Etienne et j'en suis très fière, n'en déplaise à Sylvia Zappi pour qui la ville est remplie de miséreux ...

Quand j'ai lu son article, j'ai cru qu'elle décrivait la ville de Bergues, vous savez dans Bienvenue chez les Ch'tis (oui, j'ai les références que je peux :)), pas la ''vraie'' ville, mais celle que les personnages font revivre le temps d'un soir pour tenter de dissuader la femme du héros de venir s'y installer ... remplie de pauvres gens vivant dans des taudis ...

A  lire l'article du Monde, Saint Etienne est remplie de Cosette et de traine savates, des "'beauseignes"' quoi ...

Voici son intro, pour que vous puissiez juger par vous même :

Le ciel est bas mais l’impression de grisaille, presque poisseuse, ne vient pas de là. Dans ce quartier de Saint-Etienne, ce sont les immeubles délabrés qui donnent le bourdon. Les façades sont comme couvertes de suie.  (...) Ici, à quelques pas du palais de justice, dans ce qu’on appelle Tarentaize, l’un des quartiers déshérités de la commune, même les arrière-cours abritent des bâtisses qui tombent en ruine. Armeville, l’autre nom de la cité de Manufrance, semble être restée « pauvre ville »,  la capitale des taudis. (...).

Alors je vous le dis tout de suite, Saint-Etienne, ce n'est pas du tout ça !!

Et cette journaliste a dû bien peu y passer de temps pour ne voir que son aspect "'miséreux"' comme elle dit.

Saint-Etienne, c'est une ville ouvrière, fière de ses origines. Ses habitants ont toujours dignement fait face aux conditions de vie difficiles parfois.

C'est une ville qui se reconstruit depuis longtemps déjà pour faire oublier ce vilain surnom de ville noire, sans pour autant avoir honte de ces mineurs qui ont travaillé dur ...

Les Stéphanois sont généreux, accueillants, simples et sincères et c'est pour cela que vous voyez peut être apparaître ici ou là des réactions face à cet article limite injurieux ...

Je vous invite à lire la lettre de ce professeur d'architecture : ICI 

Vous y apprendrez, si vous ne le savez pas déjà,  que Saint Eteinne c'est la Cité du Design, le Musée d'Art Moderne, l'Ecole des Mines, l'Enise, une Université qui n'a rien à envier aux autres, un centre dramatique excellent  etc ...

Et puis, Saint Etienne, n'en déplaise à certains, a connu de vrais moments de gloire qui aujourd'hui encore font briller de fiereté les yeux des Stéphanois mais pas seulement ! Je pense à la grande époque des Verts bien sûr, et aussi à Manufrance ... Il n'est pas rare lorsque je vais ici ou là, parfois bien loin de ma ville de naissance, qu'on me parle de notre équipe de foot et qu'on me crie "'Allez les Verts"'. Oui, cést un plaisir populaire mais c'est avant tout un plaisir qui rassemble. Et toc !

Evidemment on est loin des dorures de la Capitale et du clinquant des grands boulevards, mais est ce une raison pour montrer autant de mépris ?

Oui, bien sûr, Saint Etienne, de par son histoire et sa situation actuelle, a souffert et souffre encore aussi, et bien sûr que cette souffrance peut se voir dans certains quartiers ... mais qu'on me cite une ville qui n'a pas ses quartiers en difficulté ...

Je ne suis pas naïve, je vois bien quand j'y retourne, qu'il y a encore beaucoup à faire, mais je ne vois pas que ça !

Pour moi Saint Etienne, c'est la ville de mon adolescence quand je prenais le car à Chavanelle, arpentait la Grand'Rue en tram de Bellevue à la Terrasse, c'est aussi des petits restos agréables de la Place Jean Jaures qui n'a absolument plus ses couleurs grisâtres du temps des mines ...

 

Pour moi Saint Etienne, ce sont aussi les copains, les vrais, ceux qui sont nés dans cette ville et n'ont jamais eu envie de la quitter, ceux qui sont arriv's plus tard, parfois avec appréhension et qui finalement ne veulent plus en partir ...

Pour moi Saint Etienne, c'est aussi la ville de ma famille. De mes grands parents, simples et modestes mais certainement pas "'miséreux"' ...

Les Stéphanois ont décidé de se rebeller et de montrer à cette journaliste qu'elle n'avait vraiment pas réussi à sentir la richesse de cette ville.

Alors, même si je n'y vis plus, moi aussi, j'ai eu envie de pousser mon CDG :

ALLEZ LES VERTS !!

PS 1 : les Stéphanois ont de l'humour.La municipalité les invite à poster sur Twitter leurs plus belles photos de leur ville pour montrer aux journalistes du Monde, qu'ils feraient bien de revenir faire un petit tour pour voir combien cette ville a AUSSI des atouts 

Voir l'image sur Twitter

PS 2 : j'espere que les auteurs des photos qui illustrent l'article, ne m'en voudront pas, je les ai empruntées sur internet, j'avoue, cas de force majeure :) et bien sûr si cela pose problème, n'hésitez pas à me le dire ...