De trés beaux textes ont fleuri un peu partout hier sur la blogosphère et dans les médias.

On est "'le jour d'aprés" et mon message ne dira rien de plus que la stupeur,l'effroi, la tristesse que nous avons tous ressentis lorsque nous avons appris qu'on avait touché à l'un des fondements de notre démocratie ... le droit de s'exprimer, par les mots ou le dessin.

On a tous pleuré en pensant à ces 12 hommes et femmes, abattus lâchement et de façon tellement inhumaine. Au chagrin sans fin de leurs amis, leurs familles ....

Le jour d'aprés, on se réveille avec le coeur meurtri, on cherche les mots pour tenter de rassurer nos enfants .... pas expliquer, car ça c'est trop compliqué. Je ne peux pas expliquer l'inexplicable. Je ne sais pas expliquer la haine, je ne sais pas expliquer l'inhumanité.

Minilou a été trés touché aujourd'hui par le discours que leur a fait la maîtresse. Je ne sais pas exactement quels mots elle a employés, mais je sais que Minilou aussi pense à Charlie

Le jour d'aprés, je ne veux pas penser aux messages de haine qui déferlent sur les réseaux sociaux, qu'ils se réjouissent de cet acte odieux ou qu'ils appellent à se venger de façon tout aussi ignoble ... 

Le jour d'aprés, je veux penser aux milliers d'êtres humains qui se sont rassemblés hier et aujourd'hui, tous émus et réunis pour la même cause : Liberté, Egalité, Fraternité ...
On est tous des ''Charlie"', et je suis sûre qu'ensemble, on va réussir à faire plier la barbarie. 

Le jour d'aprés, je veux penser que Cabu, là haut ou ailleurs, a retrouvé ses copains et qu'ensemble ils continuent de se marrer.

Le jour d'aprés, je veux penser que de tout ça,il sortira du Bien, parce que ça ne peut pas en être autrement, même s'il est si facile et tentant de  penser le contraire ...

Le jour d'aprés, je veux penser au message plein de délicatesse qu'une de mes amies Américaines m'a envoyé : "'Such evil in the world. That's why we have to raise good and kind children."' Oui, je veux penser qu'en élevant mes enfants dans l'amour de l'autre et de sa différence, je les aiderai à changer ce monde ...