Ce week end, on a "'fêté"' notre 1 ere année depuis notre retour en France.

1 an donc qu'on a dit bye bye au New Jersey et qu'on a repris le fil de notre vie aprés cette parenthèse de 3 ans ..

Un fil un peu différent tout de même que celui qu'on avait laissé en partant ...
Forcément, notre mode de vie a changé, notre lieu de vie a changé, NOUS avons changé.

Les blogs d'expatriés parlent souvent avec moulte détails du départ, mais moins du retour, alors, ça vaut bien un petit article...

L'heure d'un petit bilan ?

Allez hop, on commence ...les + et les -  de ce retour :

FAMILLE ET AMIS

Le + : s'être rapproché de nos familles et nos amis 'd'avant"': plus besoin de calculer quelle heure il est de l autre côté de l'Atlantique pour savoir si on peut appeler ou pas ;)
Nos parents ont pu venir nous voir facilement, sans avoir à grimper dans un avion ... Quelques heures de voiture et on peut se retrouver. 
On stresse moins aussi de se dire que si jamais l'un ou l'autre avait un souci, il serait compliqué de les rejoindre ... C'est indéniablement LE point positif de ce retour.

Le - : finalement loin ou pas, ce n'est pas si facile que ça de voir certains membres de la famille, et encore moins les amis. En fait, ce n'est pas vraiment la distance qui freine, ce sont nos modes de vie, nos rythmes, pas toujours compatibles ... Depuis notre retour, on n'a pas vraiment plus de news des uns et des autres ...
L'autre gros - aussi c'ést qu'on a perdu contact avec pas mal de gens qu'on aimait beaucoup aux US .. c'est assez classique à vrai dire,mais c'est toujours un peu décevant ... Aprés avoir envoyé pas mal de mails restés sans réponse plus ou moins, j'ai décidé de laisser courir ... si on doit se recroiser, ça se fera ... ou  pas ...

BOULOT et ECOLE

Le + : le + sera pour moi sans doute, car en septembre, je reprends ma casquette d'enseignante, à quelques minutes de la maison en plus ... cela me rassure pas mal sur MON avenir, car depuis quelques années, il m'arrivait d'ávoir des sueurs froides en pensant à ce qu'il pouvait m'arriver si .... sans parler de la retraite ... Aprés évidemment reste à savoir si ce retour dans le "'train train"' me conviendra ... pour corser un peu la chose, j'ai choisi de changer un peu et d'abandonner les "'grands"' pour me lancer en Maternelle ;)
Pour Math, le + est sans doute d'avoir pu bénéficier un peu d'un avancement dans sa carrière aprés ces 3 années à l'étranger ...
Pour les enfants, en tout cas Miss Fafa et Mister T, le point positif c'est d'avoir pu réintégrer un établissemnt bilingue. Ce cursus leur ouvrira sans doute pas mal de portes, j'espère ...

Le - : j'attribue le - au rythme de travail français ..... un gros -, tant pour Math qui fait des horaires nettement moins compatibles avec une vie de famille que pour les enfants vraiment fatigués par le rythme de l'école ici ... Pour les enfants, j'ajouterai aussi les différences pédagogiques, pas vraiment en faveur du système français hélas .. je ne parle pas même pas (plus), des particularités de la scolarisation de Loulou, si vous suivez ce blog, vous avez dû lire nos difficultés à ce sujet depuis 1 an ...

LE CADRE DE VIE

Là, je dirais match nul.

On ADORE notre nouvelle région, en tout cas en ce qui concerne le climat et les paysages.Il faudrait être difficile. Et à vrai dire heureusement qu'on a ça, car cela a permis de pas mal relativiser le retour ... Et puis, aller acheter son fromage et sa baguette, c'est bien agréable

Mais le New Jersey nous manque aussi beaucoup. Vous allez dire qu'on est fou, quand on connait un peu cet Etat ;) Mais on a bien aimé les hivers qui sont de VRAIS hivers, les éléments pas toujours cléments, c'est le moins qu'on puisse dire, et surtout, on a ADORÉ la qualité de vie à Princeton : notre maison XXL, les gens hyper gentils, l'ambiance calme et sécurisante et la facilité pour tout ...

Ici, on a un peu de mal à s'habituer à certaines mentalités, à l'agressivité ambiante sur la route par exemple, ce n'est pas tout le temps, pas tous les jours,mais quand même c'est une grosse différence ...

 

NOTRE VIE

On ne va pas mentir, l'année a été un peu compliquée pour nous ... Finalement bien plus que notre 1ere année aux US.

On nous l'avait dit : quand on part, souvent on a du mal à revenir, à reprendre le fil de sa vie. Et c'est vrai !

Passées les innombrables tracasseries administratives (notamment avec Loulou ....), je crois aussi qu'il est difficile de retrouver ce qu'on a quitté quelques années auparavent, parce que pendant ces années, on a changé, vu beaucoup de choses, rencontré plein de nouvelles personnes,mais quand on revient on s'aperçoit qu'ici, la vie a continué "'normalement"' et c'est bien compréhensible d'ailleurs !
Mais on se sent un peu comme en décalage du coup, plus vraiment d'ici car une partie de nous est resté là bas ...

Et puis, bouleverser ainsi sa vie en s'expatriant, cela donne une saveur un peu différente au quotidien et par conséquent, on a du mal à retomber sur terre... En plus, aux US, on aimait l'idée d'avoir un petit côté ''différent"', alors qu'ici on se sent un peu noyé dans la masse :)

Plusieurs fois au cours de l'année, je crois qu'on aurait tous volontiers ressauté dans un avion, chacun à notre tour ...

Petit à petit, on se réhabitue à notre vie en France, on l'apprécie un peu plus sereinement ces derniers mois, mais je crois qu'au fond de chacun de nous reste un peu le regret d'avoir quitté les US et l'espoir un peu secret de pouvoir y retourner ;)

D'ailleurs, je viens de demander à la tribu, ce que chacun pensait de ce retour et voilá ce que ça a donné :

Mister T et Fafa : ''c'est nul !''
Voilà, au moins c'est clair. Mister T a même proposé de lancer un appel aux dons pour financer son retour aux US, ah ah ah ! Par contre, ils sont dit que c'était sympa de pouvoir voir les grands parents plus souvent, ouffff, on a eu peur !

Minilou n'a rien dit. A priori, c'est l'élément neutre du groupe ;)

Math a dit être  plutôt content de notre maison ici mais regretter l'ambiance plus chaleureuse de Princeton ...

Math y va régulièrement lui, ce qui fait qu'il n'a pas l'ímpression d'avoir tourné la page...

Les enfants parlent souvent, trés souvent d'aller y revivre "' plus tard"', surtout Miss Fafa ...

En attendant, on va profiter des + de notre retour !