L'an dernier, dans le lycée de notre aîné, les élèves ont ''fêté"' le Père Cent.

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de faire un peu le bazar pour marquer le coup des 100 jours avant le bac ...

Il y a quelques années, je l'ai fait ...

Déguisée en gros bébé, j'avais arpentée les rues stéphanoises avec mes potes du lycée en demandant quelques piécettes aux passants, sinon gare à eux .... (et non, désolée, je n'ai pas de photos ....)

Des oeufs, de la farine, des jeunes gens un peu agités, quelques uns qui dérapent sans doute ....

Bref, de mon point de vue, rien de bien méchant, en tout cas rien qu'on ne puisse canaliser ...

Mais bon, visiblement certains étaient allés un peu trop loin et surtout ils avaient osé défier la direction du lycée qui avait formellement interdit cette "'manifestation"' qu'on peut ne pas aimer, je le conçois.

Donc l'an dernier déjà on avait reçu une loooooongue lettre du proviseur, nous expliquant quíl était scandalisé, que des sanctions extrêmement séveres seraient prises, ... Soit ...

J'avais déjà trouvé le ton de la missive un peu excessif au regard des bêtises commises, mais, bon je suis bien d'accord que l'autorité ne peut pas tout laisser passer .... Et apparemment certains avaient dépassé les bornes ....

Cette année donc, en prévision de cette terrible journée, la CPE était passée dans toutes les classes pour prévenir que cette année, ils n'avaient VRAIMENT pas intérêt à recommencer ....

Heu, quand Mister T nous avait parlé de cette intervention, je m'étais dit qu'au lieu de montrer les dents ainsi, il serait peut être sympa de penser à organiser un truc "'officiel"' encadré, respectueux et qui convienne aux ados comme aux adultes ....

Surtout que, je ne suis pas grand psychologue,mais moi, un ado à qui on dit "'surtout ne fais pas ça !!!"', je mets ma main au feu qu'íl va le faire (pas tous hein, beaucoup vont obéir sans souci et c'est très bien, mais on sait bien que les fortes têtes, elles, elles ne vont pas râter l'occasion ....)

Mais apparemment, non, rien ne leur a été proposé pour célébrer d'une façon intelligente cette date particulière, et évidemment, pas besoin d'être fins pédagogues pour le deviner, cette année ils ont recommencé ....

Pourtant la police ET la gendarmerie avaient été appelées à la rescousse ....

Alors du coup, aujourd'hui on a reçu une nouvelle lettre nous relatant les faits et nous indiquant que TOUS LES ELEVES de Terminale seraient sanctionnés : le bal de fin d'année serait supprimé .....

Et là j'avoue, les bras m'en sont tombés ....

Ceux qui me connaissent savent que je respecte les régles à la LETTRE, parfois même un peu trop, ah ah ah, alors c'est sûr que je ne dis pas qu'il ne fallait pas prendre quelques sanctions contre ceux qui ont "'dérapé"' et ont eu des idées idiotes d'ados .... Leur proposer des travaux d'intérêt général par exemple, ou quelque chose de ce genre ...

C'est vrai que l'ambiance actuelle, le plan vigipirate, tout cela n'est pas facile à gérer pour des équipes ayant en charge des ados. On doit faire preuve d'une vigilance sans faille, je le sais bien ... et cette "'fête"' tombe sans doute mal ...

MAIS UNE PUNITION COLLECTIVE ?

A quoi cela va servir et surtout quel message cela renvoie à la majorité des autres élèves, qui trés franchement, travaille vraiment dur et se montre très respectueuse ?

Depuis notre retour en France, je mesure de plus en plus combien nous attachons peu d'importance aux "'moments clés"' d'une scolarité.La fin du lycée, c'est une sacrée étape dans la vie d'un jeune alors je trouvais vraiment bien cette idée de marquer le coup et de les féliciter en organisant ce bal de fin d'année. Une sorte de reconnaissance "'officielle"'.

Je connais même des petites jeunes filles qui avaient déjà commencé à choisir leur tenue, à organiser ce joli moment ...

Et non, on va les en priver alors qu'elles n'ont rien fait de mal .... Ils étaient une minorité à avoir fait les couillons.

Pour moi ce n'est pas éducatif, et pourtant pas rebelle pour un sou, ça me donnerait presque envie de faire des âneries, comme ça au moins j'aurais une bonne raison d'être punie ...

Bref, cela me contrarie beaucoup, j'ai rédigé une lettre au proviseur, je ne sais pas si elle changera ou pas sa décision ...

Il me reste l'espoir que cette sanction ne soit en fait qu'une menace et qu'elle soit levée dans quelques temps ...Mais si tel était le cas, je serais quand même un peu choquée que les adultes n áient pas trouvé une autre façon de faire respecter l'autorité...

J'espère que l'án prochain, l'equipe de direction soutiendra les initiatives sympas qu'auront sans doute les futures terminales. J'ai proposé mon aide si tel est le cas.

C'est dommage qu'on use autant d''énergie à sanctionner (injustement) quand on pourrait imaginer tellement de super trucs à faire en valorisant les qualités qu'ont nos jeunes gens ...

 

Et vous, la punition collective, vous en pensez quoi ? Utile ?Juste ? Inévitable ?

Afficher l'image d'origine